Derniers regards

Ce sont peut-être les dernières photos que je présenterai ici de ce voyage, en tout cas depuis le Viet Nam ou le Cambodge. Lorsque je serai de retour, je prendrai le temps de les regarder plus que de ne les parcourir, je prendrai le temps de vous raconter des histoires que je n’ai eu le temps de partager ici. Je ferai cela avec les photos qui ressortiront, celles qui me rappelleront des moments particuliers, peut-être inoubliables, des moments peut-être difficiles à partager sans les avoir vécus ensemble.
Voici donc quelques photos qui vous raconteront quelques regards, croisés seulement, depuis une embarcation ou marchant sur le chemin traversant un village de maison sur pilotis en bordure du grand lac du Cambodge ; Elles vous raconteront une rencontre avec une femme bonze, quelque part, dans un coin d’un des temples restant de la grande capitale d’Angkor Thom ; Elles vous montreront des pierres de 1000 ans qui n’ont encore pas dit grand mots de leurs histoires, il reste encore beaucoup de travail avant de le faire toutes parler ; Ces photos vous feront participer à une grande après-midi de jeux des enfants sous une cascade d’où coule l’eau filant au milieu des sculptures de dieux dans la roche, la rivière aux 1000 lingua ; Peut-être croiserez-vous enfin ces 2 jeunes filles arrachant les fleurs de lotus et de nénuphars devant ce temple aux détails infinis.

Merci d’avoir suivi ce voyage avec nous, en espérant vous avoir fait partager certaines de mes rencontres, de mes pensées, de mon regard à travers cet appareil qui ne m’a que très peu quitté.
A très bientôt donc à Germigny pour partager ensemble ces photos.

3 Responses to “Derniers regards”

  1. Yves dit :

    Il y a des gens qui voyagent sans ne rien voir, et pourtant, ils ont l’illusion de re-garder. Mais leur yeux sont posés sans égard sur ce qu’ils croient voir, et que jamais ils ne croient pouvoir partager, tant ils sont plein d’eux-mêmes. D’ailleurs, même leurs paroles sont insupportables : ils ont « fait » tel territoire, en oubliant que celui-ci ne les attendait pas… Ce qui nous parvient de si loin, ces textes, ces photos, si touchants, et si empreints d’émotion, tu es parvenu à le faire partager ici. Je sens ta mélancolie à quitter ces lieux, où la vie est si intense, si simple et si compliquée à la fois. On te tend les bras. Merci encore pour ces portraits si délicats et si pudiques.

  2. Nhung dit :

    Merci Alex pour tous ces instants que tu nous as fait partager.
    Je pense que tous, nous attendons ton retour avec impatience pour t’écouter encore et encore nous conter ce que tu as vu, senti, touché.
    Merci pour ce voyage à distance, avec toi les couleurs sont différentes et la beauté des paysages a un sens si particulier…

    Bon retour, à très vite.

  3. Marie dit :

    Des paysages d’une pure beauté.
    Des visages, des sourires, parmi tant d’autres…
    Merci pour tes clichés qui illustrent ce voyage inoubliable.

    (Marie, bien triste d’être déjà rentrée, mais la tête et le coeur remplis de souvenirs.)

Leave a Reply