Ban bao

Quelques secousses nous réveillant de notre sieste dans le mini bus au retour du Mékong. Tout juste le temps d’ouvrir les yeux pour entendre la guide appeler un marchand sur le bord de la route nous apportant un sac plein de ces petits pain à la viande. Elle sait que j’apprécie de goûter ces bonnes choses que l’on trouve dans la rue.
Les meilleurs d’après elle pour ce met venant de Chine.
Le pain est tendre, moins sucré que celui de Ha Noi, renfermant une farce aux multiples odeurs. C’est une farce de porc, hachée et marinée avec des herbes, de l’oignon, du soja visiblement, des lamelles de champignons noirs, quelques petits pois et 2 œufs de cailles. Je trouverai aussi un petit morceau de pâté de porc cru et la citronnelle semble avoir donnée du goût également.
Il est 11h45, nous serons à table dans un peu plus d’1 heure. 2 autres pains restent au chaud pour Marianne et Jérôme qui nous manquent.

Leave a Reply