Quelques photos encore avant l’arrivée à Ho Chi Minh ce matin

Quelques images de ces derniers jours passés autour de Hoi An.

On peut y voir un jeune bonze, profitant du jardon entourant la pagode et du bassin de lotus et ses belles couleurs.

La dame devant tout ces pots était sur le marché de Hoi An. Nous avons pu goûter la soupe Cau Lau, typique de la ville préparée à base de nouilles de riz, légèrement brune. Il y a aussi les nouilles blanches pour la soupe Mi Quang que j’avais découvert quelques heures avant.
Après une promenade en bateau sur la rivière nous arrivons à un village de potier et pêcheur. c’est près d’un de ceux-ci que je suis resté un peu alors qu’il préparait des filets de pêche. Il déroulait de long rouleaux qu’il découpait au fur et à mesure pour former les filets qu’il vendrait ensuite.
Malgré la pluie continue pendant la visite de la vieille ville nous étions bien couvert sous nos toiles, peu solides, chaudes mais protégeant de la pluie. L’appareil photo tient particulièrement remercier Mr. Tho qui nous les as vendu sur la route peu avant le col des nuages. Merci aussi au café que j’ai pu goûté et l’alcool Minh Mang que nous avons découvert, un délice plein de plantes médicinales…

Le passage sur la plage a été magnifique. C’est plusieurs kilomètres de sable blanc qui s’étalent devant nous. Le ciel est encore chargé de nuages bien bas et découpé. Le soleil se couche derrière nous et diffuse encore une belle lumière dans le ciel. La mer est agitée, les vietnamiens se baignent dans les hautes vagues qui se forment près du bord, dînent sur de longues nattes sur lesquelles les bières ne manquent pas. Au fond, les montagnes de bords de mer se découpent dans les nuages. Le paysage est magnifique et l’on reste là un long moment à n’observer que le ciel et le bruit de la mer.

Ce n’est que le lendemain matin, depuis les terrasses de l’hôtel que nous quitterons tôt, que je peux profiter du lever de soleil à travers les arbres qui abondent dans le jardin. Le ciel sera de toutes les couleurs avant de prendre l’avion pour la ville aux mille couleurs et parfums.

Leave a Reply